Et si on allait faire un tour en Russie pendant les vacances?

Loin du soleil, des plages et de la mer bleu, la Russie est presque toujours recouvert de neige. Ce blanc immaculé qui domine le paysage du pays de Poutine est l’endroit idéal pour s’adonner à plusieurs sport de neige comme le ski, la moto sur neige, etc. La Russie ne cesse d’éblouir les touristes avec son parc animalier au lac Baïkal, le magnifique paysage du mont Altaï, sans oublier l’architecture hivernale de Kamtchatka. Mais un endroit particulier en Russie surprend par le froid extrême.

Le village le plus froid de la planète

En France, lorsque les température sont à – 10°, les gens ont du mal à mettre le nez dehors. Mais que ce passerait-il si on les emmenait à Oïmiakon?

Oïmiakon est un village perdu de la Russie caractérisé par l’extrême froid qui sévit dans cette partie du pays. En hiver, surtout au mois de janvier où la température peut atteindre -70°. N’allez surtout pas croire que parce qu’il fait froid ce lieu est inhabité. Oïmiakon a une population de plus de 600habitants qui sont tous habitués à vivre dans ce climat glacial.

Sergueï Obruchev, c’est le nom du scientifique qui a fait le rapport sur le climat qu’il fait dans cette parte du pôle nord. En raison de ces basses températures, Oïmiakon reste peu développé. Sa population se nourrit essentiellement à la chasse, de l’élevage, et leurs principales sources d’énergie sont le fuel et le charbon. Le tourisme ne saurait donc être accentué si les conditions climatiques ne sont pas favorables pour attirer du monde.

 

soleil